Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une météorite tombée en juillet au Maroc vient de la planète mars !

Publié le par Cristal

Un morceau de la météorite martienne manipulé par un chercheur de l'Université d'Albuquerque (Nouveau-Mexico), le 18 janvier 2012.
(CARL B. AGEE / AFP)

Elle pèse sept kilos et vient bien de Mars. Une météorite rare, dont la chute a été observée au Maroc l'été dernier, est originaire de la planète rouge, ont confirmé des experts mercredi 18 janvier. Un groupe de huit scientifiques de la Meteoritical Society, instance internationale de référence, a analysé pendant plus d'un mois les fragments et les minéraux de cette météorite avant de pouvoir rendre son verdict. 

"Cette découverte est d'une énorme importance en raison de la qualité de la météorite", a précisé Carl Agee, directeur de l'Institute of Meteoritics à l'université du Nouveau-Mexique (Etats-Unis). Cette roche martienne, baptisée Tissint (du nom de la localité où elle a été trouvée), est la cinquième dont la chute a été observée par des témoins, a souligné ce chercheur. Son institut vient d'en acquérir un morceau de 108 grammes.

Boule de feu verte

Selon le rapport de la Meteoritical Society, "le 18 juillet, vers 2 heures du matin, une boule de feu verte a été observée par plusieurs personnes dans la région de la vallée de l'oued Drâa à l'est de Tata au Maroc (...). Un des témoins oculaires a dit que cette boule était d'abord de couleur jaune avant de tourner au vert, éclairant toute la région et se brisant apparemment en deux morceaux." Ces témoins ont également indiqué qu'un "double bang supersonique" avait retenti.

La météorite retrouvée provient de débris qui ont résulté de l'impact, dans un passé non précisément daté, d'un astéroïde qui s'est écrasé sur Mars. Ces débris peuvent voyager dans l'espace pendant des millions d'années avant de se retrouver sur la Terre. Carl Agee a souligné que des météorites venant de Mars et tombant sur notre planète ne sont observés que tous les cinquante ans en moyenne. Dans les annales, la dernière fois remonte à 1962 au Nigeria et la première fois à 1815 en France, près du village de Chassigny (Haute-Marne). Cette météorite française est "probablement l'une des plus chères sur le marché", selon lui. 

Vendue sur le marché

Les morceaux de la météorite, dont le poids varie de 1 à 987 grammes, ont été retrouvés éparpillés, fin 2011, par des nomades qui les ont vendus à des courtiers. Ces derniers les ont revendus à des collectionneurs privés et des musées du monde entier à des prix variant de 500 à 1 000 dollars le gramme (400 à 800 euros), selon Carl Agee. La valeur de cette météorite est ainsi de dix à vingt fois supérieure à celle de l'or.

Au total, une centaine de météorites d'origine martienne ont été retrouvées à ce jour. Il a fallu attendre les années 1980 pour que la science soit en mesure de déterminer l'origine de ces corps célestes dans lesquels sont piégées de petites poches de gaz atmosphériques, qui permettent de savoir de quelle planète ils proviennent.

 AFP

Commenter cet article