Féerie de cristaux dans le ciel ...

Publié le par Cristal

Une colonne solaire rouge et violette de cristaux ...
 
afficher en 750x489
Copyright: Jim Kirkpatrick & Brigitte Heiter-Kirkpatrick
Cette image est disponible en format : 750x489
Vénus juste après le coucher du Soleil Le Casque de Thor en H-alpha Tornade cosmique HH49/50 L'ombre du coucher Une colonne solaire rouge et violette La superbulle N44 UB 313 : plus gros que Pluton Le Grand Bassin sur Téthys NGC 1309 et ses amis M 8 : nébuleuse de la Lagune Platon et les Alpes lunaires Phoebe : la lune comète de Saturne La nébuleuse par émission N44 Ombre et lumière dans la Nébuleuse de la Rosette La couleur de la Lune Rémanent de Supernova et onde de choc Rêves de Mir  M 51: la galaxie du Tourbillon de poussière et d'étoiles SuitSat-1, un scaphandre à la dérive Volutes autour de la Tête de Cheval La surface étrangement lisse de Télesto Tempête au clair d'anneaux La nova récurrente RS Ophiuci Le siège côté hublot de SOFIA À l'intérieur de la Nébuleuse de l'Aigle GRB 060218, mystérieux sursaut La Nébuleuse de l'Etoile Flamboyante depuis le CFHT

Parfois, le mystère est très beau. En février 2000 près du lac Tahoe, au Nevada, deux photographes amateurs ont remarqué cette inhabituelle colonne de lumière rouge à la verticale du Soleil couchant. Au cours des minutes suivantes, ils eurent la possibilité de capturer sur film la colonne et un coucher de Soleil photogénique. Sur cette photo, la colonne rouge est visible au-dessus du Lac Tahoe sereine et des montagnes enneigées du parc national du Lac Tahoe. La mystérieuse colonne, ils ne l'apprirent que pus tard, est une colonne solaire, un phénomène dans lequel la lumière du Soleil est réfléchit par de lointains cristaux de glace en chute libre.

 

 

Pilier solaire

Crédit & Copyright : Stan Richard
Cette image est disponible en format : 800x600

Avez-vous déjà vu un pilier solaire ? Quand l'air est froid, au lever ou au coucher du Soleil, des cristaux de glace peuvent refléter la lumière du soleil et créer une colonne de lumière inhabituelle. La glace forme parfois des cristaux plats et effilés quand elle tombe de nuages en haute altitude. La résistance de l'air entraîne ces cristaux à flotter longtemps au-dessus du sol. La lumière du Soleil se reflète dans ces cristaux bien alignés, créant un effet de pilier solaire. Sur la photographie ci-dessus, un pilier solaire reflète la lumière du Soleil couchant.

 

 

Piliers de lumières colorées

Credit & Copyright: Walter Tape (Alaska Fairbanks),
Cette image est disponible en format : 821x541

comment une aurore peut-elle apparaître si près du sol ? La manifestation lumineuse photographiée ci-dessus n'est pas une aurore, mais de proches colonnes de lumière, un phénomène local qui peut sembler lointain. Dans la plupart des endroits sur la Terre, un observateur chanceux peut voir une colonne solaire, une colonne de lumière semblant s'étendre au-dessus du Soleil, causée par des cristaux de glace plats flottants qui réfléchissent la lumière du Soleil dans la haute atmosphère. Généralement, ces cristaux de glace s'évaporent avant d'atteindre le sol. Cependant, lors des périodes de grands froids, des cristaux de glace plats flottants peuvent se former près du sol sous la forme d'une neige lumineuse, parfois appelée brouillard de cristaux. Ces cristaux de glace peuvent alors réfléchir les lumières urbaines, tout comme une colonne solaire. Sur la photo ci-dessus, les lumières colorées causant les colonnes de lumière entourent une patinoire à Fairbanks, en Alaska.

 

 

Lancement d'une colonne solaire

afficher en 702x519
Credit & Copyright: Lauri A. Kangas
Cette image est disponible en format : 702x519

Le 16 janvier, la navette spatiale de la NASA Columbia a rugi dans le ciel bleu du matin au-dessus du centre spatial Kennedy pour la mission STS-107, la première mission de la navette de 2003. Mais ceci n'est pas une image de ce lancement ! Elle a été prise dans la matinée du 16 janvier, au lever du Soleil, en regardant vers l'est en direction du Lac Ontario, depuis la limite de Caledon, en Ontario, au Canada. Sur cette image, une colonne solaire, la lumière du Soleil se réfléchissant sur les cristaux de glace tombant gentiment à travers l'air froid, semble s'élever au-dessus du Soleil ardant encore bas sur l'horizon. Par chance, de la brume et des nuages se formant au-dessus du lac relativement chaud ressemblent aux fumées provenant du panache d'une fusée et complètent l'illusion d'un lancement. Le photographe amateur Lauri Kangas s'est arrêté sur le chemin de son travail pour immortaliser le superbe lancement de la colonne solaire.

 

 

Nuage au-dessus de l'Alabama

Crédit & Copyright : Joel Knain
Structures dans N63A Un panorama d'Apollo 12 Le noyau de la Comète Wild 2 par Stardust Le panorama de Spirit du cratère Gusev Le panorama de Spirit du cratère Gusev La vue en 3D de Spirit vers Sleepy Hollow Mars la rouge par Spirit Les collines de Mars Sol 5, carte postale de Mars Deux mondes, un Soleil NGC 2440 : le cocon d'une naine blanche Nuage hole-punch au-dessus de l'Alabama Panorama d'Apollo 15 Panorama annoté de Mars Un champ profond d'Orion La surface martienne en perspective Saturne : le Seigneur des anneaux Le sol martien au microscope Survol de la comète Wild 2 par STARDUST Chaîne de galaxies inattendues dans l'Univers primordial Le rocher Adirondack sur Mars Station mémorial Columbia NGC 4631 : la Galaxie de la Baleine Valles Marineris par Mars Express La galaxie spirale NGC 1232 Un atterrissage dans Meridiani Planum Opportunity sur Mars La Nébuleuse du Crabe par le CFHT Perspective de Valles Marineris par Mars Express Les anneaux rayons-X en expansion d'un sursaut gamma Une galaxie n'est pas une comète

Qu'est-ce qui peut être à l'origine d'un grand trou dans les nuages ? Un tel trou, probablement des centaines de mètres de diamètre, a été photographié le mois dernier depuis une autoroute proche de Mobile, Alabama, aux USA. Très rares, les nuages hole-punch (NDLT : "hole-punch" signifie "trou perforé") tels que celui-ci conservent une part de mystère aux yeux des météorologues. Une hypothèse largement acceptée prétend que le nuage hole-punch est provoqué par des cristaux de glace en chute libre. Les cristaux de glace pourraient provenir de nuages plus hauts ou du passage d'avions. Si l'air a juste la bonne température et humidité, les cristaux en chute absorberont l'eau présente dans l'air et grandiront. Pour que cela se produise, l'eau doit être si froide qu'il ne lui manque qu'une surface pour geler dessus. L'humidité perdue par l'air augmente le taux d'évaporation des gouttelettes d'eau du nuage, d'où leur dissipation qui forme le trou. Les cristaux de glace maintenant plus lourds continuent à tomber pour former le nuage plus ténu et vaporeux, genre virga, visible dans et juste sous le trou. L'eau et la glace du virga s'évaporent avant d'atteindre le sol. traduction réalisée par : LaurentLaveder

Publié dans Beauté des minéraux

Commenter cet article